Sophrologie enfant, Comment bien vivre avec l’hypersensibilité ?

Sophrologie enfant, comment bien vivre avec l’hypersensibilité ?

Sophrologie enfant, Comment bien vivre avec l’hypersensibilité ?

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un sujet que je rencontre quotidiennement dans mon cabinet, l’hypersensibilité. Cette nature observatrice touche presque 30% de la population (Europe 1) et pourtant, peu d’entre nous sont conscients de cette hyper attention cognitive et émotionnelle. J’aimerai vous parler de ce qui caractérise mes jeunes patients hypersensibles et pourquoi la sophrologie peut aider à vivre avec. 

Reconnaître un enfant hypersensible 

J’ai choisi de part mon parcours, de me tourner vers les enfants, de leur apprendre dès le plus jeune âge à connaître leur émotion et à en faire une force. Chez les hypersensibles, on retrouve des traits communs, ils ont tous le sentiment d’être submergés en permanence par un trop plein, trop d’émotions, trop de pensées, d’être trop gentils… L’attention aux détails est omniprésente, l’hypersensible est méticuleux voire perfectionniste, il possède un sens artistique développé et change régulièrement d’humeur, les émotions ressenties semblent plus intenses. Je rencontre au quotidien des enfants de tous horizons qui présentent des difficultés plurielles, des HPI, des EIP, des hyperémotifs, des hyperactifs, des hypersensibles, des enfants atteints de troubles DYS, l’hypnose et la sophrologie enfant peuvent être d’une grande aide, je vous explique pourquoi : 

Faciliter le quotidien avec la sophrologie enfant, une meilleure connaissance de soi : 

La sophrologie est ce que l’on appelle une médecine douce, elle regroupe un ensemble de concepts favorables au bien-être de l’être humain, on retrouve au sein même de son étymologie l’étude de l’harmonie, de l’esprit et de la conscience. Elle a pour but d’équilibrer les émotions en faisant appel au corps, aux mouvements, à la respiration, aux émotions mais aussi à la relaxation. J’observe de sérieux résultats chez les enfants et adolescents qui pratiquent la sophrologie régulièrement, en passant par des exercices de respiration, de visualisation, on renforce les structures saines de la personnalité, on  prend conscience petit à petit de ses ressources, de son potentiel, ce qui favorise une meilleure estime de soi et une meilleure autonomie. En répétant les exercices plusieurs fois, ils deviendront des réflexes en cas de difficultés ou de situations difficiles. Le but étant de pleinement ressentir ses émotions et de permettre de les évacuer de façon plus positive et surtout plus sereine. L’hypersensibilité est une force qu’il faut savoir accepter et comprendre, en apprenant quotidiennement à la gérer au travers de la sophrologie, l’enfant se libère d’un poids. 

Si vous souhaitez prendre un rendez-vous de séance de sophrologie pour votre enfant, n’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne via ce formulaire : Prendre un rendez-vous 

 

Partagez sur les réseaux sociaux !

A propos de l'auteur
Articles associés
enfant qui pleure, rentrée scolaire, trouble du sommeil et hypersensibilité au rendez-vous

La rentrée scolaire, trouble du sommeil et hypersensibilité au rendez-vous

Depuis la rentrée scolaire, les consultations concernant les troubles du sommeil et l’hypersensibilité battent leur plein dans mon cabinet d’hypnothérapeute à Toulouse. L’école, le collège sont parfois des sources d’angoisses pour nos enfants et nos adolescents pouvant créer plusieurs troubles dont l’insomnie. Découvrons ensemble, comment l’hypnose ou encore...

Lire la suite
shares
Prendre RDV en ligne