Pensée du jour, mon dîplome d’hypnose à l’ARCHE

Jeune garçon heureux

Pensée du jour, mon dîplome d’hypnose à l’ARCHE

En juillet 2022 Kévin Finel était présent dans l’émission “Les pouvoirs extraordinaires du corps humain” (France 2) pour nous parler plus en détail de l’hypnose, Adriana Karembeu et Michel Cymes ont exploré avec lui la thématique “Voyage aux frontières de la Conscience”. Cette intervention est un parfait exemple pour montrer que l’hypnose est un art subtil, qui repose sur de la neuroscience, la psychopathologie mais aussi des techniques spécifiques qui permettent réellement de soigner, de sortir des schémas traditionnels de notre inconscient. 

Comme de nombreuses professions, le métier d’hypnologue ou hypnothérapeute ne s’improvise pas, c’est par la construction de connaissances et compétences solides via des études théoriques et pratiques que l’on acquiert un bagage, un socle important  pour être un bon praticien. 

L’école ARCHE qui est présente à Paris, Aix-en-Provence, Nice mais aussi dans d’autres pays comme le Maroc ou le Canada est une référence dans le domaine de l’hypnothérapie.  Fondée par Kévin Finel justement, l’Académie de Recherche et Connaissance en Hypnose Ericksonienne transmet les outils pour accompagner les hypnologues de demain. 

J’ai eu mon diplôme à l’ARCHE en 2018 à Paris, avec une spécialisation concernant l’Hypnose et les enfants. Puis de nouveau diplômée en 2019 de cette académie concernant l’arrêt du tabac, j’ai choisi les thérapies brèves au travers de la sophrologie et de l’hypnose pour aider dans la gestion des émotions, des troubles tels que la phobie sociale, les angoisses, le TDAH. Concernant le volet Sophrologie, je me suis formée à Sofrocay, l’Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne en 2018 en explorant des champs médicaux, sociaux, sportifs, préventifs mais aussi éducatifs. 

J’ai signé dans ces démarches une charte éthique et un code déontologie qui garantissent en tout temps la mise à jour de mes compétences et la formation continue, le secret professionnel, et l’intérêt du patient. 

Je trouve à titre personnel qu’il est important lorsque l’on consulte un hypnothérapeute (ou n’importe quel autre praticien) de vérifier ses diplômes, ses engagements, son e-réputation  car ils témoignent d’une qualité de services. L’hypnose est une discipline exigeante et précise et il me semble indispensable de confier ce qui touche à notre santé à des professionnels formés et bienveillants qui apportent des changements bénéfiques au quotidien. 

Belle journée à tous, 

Catherine, 

 

Partagez sur les réseaux sociaux !

A propos de l'auteur
Articles associés
Sophrologie enfant, comment bien vivre avec l’hypersensibilité ?

Sophrologie enfant, Comment bien vivre avec l’hypersensibilité ?

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un sujet que je rencontre quotidiennement dans mon cabinet, l’hypersensibilité. Cette nature observatrice touche presque 30% de la population (Europe 1) et pourtant, peu d’entre nous sont conscients de cette hyper attention cognitive et émotionnelle. J’aimerai vous parler de ce qui caractérise mes...

Lire la suite
shares
Prendre RDV en ligne