Parent TDAH – Comment aider mon enfant à faire ses devoirs ?

Parent TDAH

Parent TDAH – Comment aider mon enfant à faire ses devoirs ?

Parent d’enfant TDAH – Comment savoir ? 

Le TDAH ou Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité est un trouble neurologique qui apparaît fréquemment pendant l’enfance. Souvent causé par des facteurs d’hérédité, on observe chez la personne atteinte des difficultés à se concentrer, de l’inattention et parfois de l’impulsivité ou de l’hyperactivité cérébrale ou physique. Le TDAH peut être diagnostiqué par le personnel médical lors d’entrevue clinique ou à l’école par le personnel encadrant, vous pouvez vous même détecter des signes mais il est important de diagnostiquer votre enfant en cas de doute pour l’aider au mieux dans sa vie de tous les jours. 

Avant de commencer – quelques préalables 

Lorsque l’on comprend que notre enfant est touché par des troubles cognitifs et qu’il aura de fait, plus de difficultés à se concentrer ou à rester calme, il convient d’adapter son comportement pour l’accompagner. 

Tout d’abord, je pense qu’il est important de mettre en mot le trouble et de montrer à votre enfant que vous comprenez, que vous l’entendez. Aussi, je vous invite à croire toujours en votre enfant, peu importe les difficultés qu’il rencontre, si vous ne baissez pas les bras, il n’abandonnera pas non plus, faites lui savoir que vous croyez en lui et que vous remarquez ses efforts. 

Si vous avez diagnostiqué le TDAH de votre enfant en dehors du cadre scolaire, je vous invite à informer ses enseignants d’école afin qu’ils soient en mesure d’adapter leur discours et leurs attentes. 

Il est ensuite indispensable de créer un cadre bienveillant, calme, pour l’aider à planifier différentes étapes des tâches qu’il doit accomplir. 

Parents TDAH – comment l’aider à faire ses devoirs ? 

 

Quand vient l’heure des devoirs, c’est généralement la grande angoisse, tant pour l’enfant que pour les parents, qui sait comment l’opération peut se dérouler ! Là, c’est à vous d’user de toute la créativité et l’adaptabilité dont vous êtes capable, deux exemples concrets : 

 

  • Votre enfant rentre de l’école et vous souhaitez qu’il fasse ses devoirs tout de suite pour s’adapter à votre organisation du soir, ce n’est peut-être pas la meilleure méthode. Certains enfants ont besoin de faire une grosse coupure avant de reprendre le chemin des devoirs. N’hésitez pas à lui faire prendre un goûter, faire une sortie au parc ou dans le jardin, s’amuser avec un jeu de son choix. L’important est de capter le moment où vous le jugez le plus attentif et de se servir de ce laps de temps pour faire les devoirs. Essayez de maintenir un planning régulier, instaurer des habitudes peut être très bénéfique pour les enfants en général et encore plus pour les enfants atteints de TDAH.
  • Votre enfant a dans son agenda 3 tâches à faire, soit l’équivalent de 45 min de travail, pour lui , c’est énorme et c’est 45 min qu’il ne pourra pas passer à jouer ni à s’amuser. Il faut absolument définir des périodes courtes de travail, faites lui choisir son planning : quelle tâche souhaite-t-il effectuer en premier ? Libérez l’espace, il se doit d’être au calme avec une absence de distraction, pas de télé en arrière plan, pas de frères et sœurs qui crient juste à côté, ne mettez à disposition que ce dont il aura besoin pour réaliser ce premier exercice. Demandez lui s’il a compris la consigne et faites le reformuler. Une fois l’exercice terminé, laissez- le se divertir quelques minutes, se déplacer dans la pièce,  faites le rire et encouragez le à continuer. 

Entourez vous ! 

Quelles que soient les difficultés rencontrées surtout ne baissez pas les bras et entourez vous de personnes bienveillantes qui pourront vous conseiller tout au long du chemin. Il existe des communautés d’entraide et des groupes de soutien qui sauront vous donner les bonnes ressources grâce aux expériences qu’ils ont vécu avec leurs enfants TDAH. 

Vous pouvez également faire appel à des spécialistes tels que des ergothérapeutes, des sophrologues ou hypnothérapeutes pour l’aider dans la gestion quotidienne de son trouble. Nous lui donnons des clés, des outils pour apprendre à contrôler ses émotions, sa respiration, son angoisse, il gagne en confiance en lui et il appréhende mieux ses actions.

 

Cet article vous a plu ? Poursuivez votre lecture avec l’article : « Mon enfant est hyperactif, que faire? »

 

Partagez sur les réseaux sociaux !

A propos de l'auteur
Articles associés
Mon enfant est hyperactif

Mon enfant est hyperactif, que faire ?

Il peut être difficile de faire face à l’hyperactivité d’un enfant. Il peut vous sembler inarrêtable, passant d’une activité à l’autre avec une énergie apparemment illimitée. Vous pouvez constater qu’il a du mal à vous écouter, à se concentrer, qu’il a des mauvaises notes et des problèmes de comportement...

Lire la suite
constipation enfant : quelles solutions pour mon enfant ?

Constipation enfant : Quelles solutions envisagées avec l’hypnose ?

Votre enfant a tendance à être souvent constipé, il ne va pas à la selle régulièrement et cela l’indispose dans son quotidien, un mal-être psychologique peut en être la cause. Les problèmes de propreté à l’âge enfant sont récurrents et l’apprentissage n’est pas toujours facile, voici quelques signes qui...

Lire la suite
shares
Prendre RDV en ligne