Mon enfant est hyperactif, que faire ?

Mon enfant est hyperactif

Mon enfant est hyperactif, que faire ?

Il peut être difficile de faire face à l’hyperactivité d’un enfant. Il peut vous sembler inarrêtable, passant d’une activité à l’autre avec une énergie apparemment illimitée. Vous pouvez constater qu’il a du mal à vous écouter, à se concentrer, qu’il a des mauvaises notes et des problèmes de comportement à l’école. Vous vous êtes certainement demandé : “Mon enfant est hyperactif, que faire ?”. Il n’y a pas de remède miracle, mais je vous livre certains conseils qui pourront vous aider au quotidien.

  1. Instaurer l’ordre

Les enfants hyperactifs ont besoin de vivre dans un environnement où il y a des règles bien précises pour qu’ils sachent ce que l’on attend d’eux chaque jour. Si vous souhaitez instaurer une éducation sans trop de règles où vous laissez l’enfant faire ses propres choix, cela ne fonctionnera pas pour le votre. Il a besoin d’être encadré et il sera rassuré par ces règles. Cela vous permettra aussi de vivre tout ça plus sereinement. 

.

 

  1. Décomposer des instructions complexes

L’hyperactivité est causée par un trouble psychologique connu sous le nom de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Un enfant atteint de ce trouble a du mal à se souvenir de toutes les instructions que vous lui donnez. Privilégiez les listes courtes et découpez-les en tâches simples. Il pourra plus facilement les intégrer. De plus, notez par écrit cette liste détaillée. Votre enfant pourra la consulter quand il le souhaite et rayer les instructions lorsqu’elles ont été accomplies. 

Le mieux est aussi de lui laisser rédiger sa propre liste pour développer son indépendance et renforcer sa confiance en lui. Ne le forcez pas à commencer sa liste par le début. C’est à lui de gérer son organisation et ne le punissez surtout pas s’il n’arrive pas à terminer votre liste ou à exécuter certaines missions. Vous pourriez le braquer. 

 

  1. Minimiser les distractions

Une petite chose peut vite devenir une source de distraction pour l’enfant hyperactif. Par conséquent, s’il doit faire ses devoirs par exemple, qui demandent une certaine concentration, veillez à créer un environnement chaleureux avec le moins de distractions possibles. Vous pouvez le faire participer à la conception de cet espace pour qu’il se sente impliqué et qu’il ne subisse pas cela comme une punition. Expliquez-lui que cela est fait pour son bien-être et son développement personnel.

Prévoyez aussi du temps avant ou après pour qu’il puisse courir et s’amuser comme il le souhaite sans cadre structuré. Il aura beaucoup plus de facilité à focaliser son attention sur les missions qui en demandent.

 

  1. Utilisez le renforcement positif

Accomplir une tâche peut être un immense défi pour un enfant et encore plus pour celui atteint de TDAH. Il faut donc que vous le félicitiez et le récompensiez lorsqu’il termine une tâche. Le renforcement positif va lui permettre d’exécuter cette action qui peut lui paraître insurmontable, lui montrer qu’il est capable de le faire et lui donner plus confiance en lui. 

 

  1. L’hypnose et la sophrologie pour aider votre enfant 

La prise de médicaments peut aider votre enfant à se canaliser et à lui faire mieux vivre le TDAH. Cependant, cela n’est pas l’unique solution que vous avez à votre disposition. L’hypnose et la sophrologie, deux méthodes naturelles et sans effet secondaire, vous aideront au quotidien. L’hypnose va aider l’enfant à améliorer sa concentration et son impulsivité, à réduire son état de stress et à améliorer ses compétences à l’école. Cette méthode va permettre à l’enfant d’être acteur de son mieux-être et de pouvoir contrôler son trouble. Je vais lui enseigner des techniques d’auto-hypnose qui lui permettront d’être plus autonome. Ce sont des méthodes simples et ludiques, qu’il pourra facilement mettre en place. La seconde méthode est la sophrologie. Je vais lui apprendre à se détendre, à mieux connaître son corps, ses réactions et améliorer l’image qu’il a de lui grâce à différentes techniques. Cela devrait l’aider à s’accepter et s’aimer tel qu’il est. 

 

Partagez sur les réseaux sociaux !

A propos de l'auteur
Articles associés
constipation enfant : quelles solutions pour mon enfant ?

Constipation enfant : Quelles solutions envisagées avec l’hypnose ?

Votre enfant a tendance à être souvent constipé, il ne va pas à la selle régulièrement et cela l’indispose dans son quotidien, un mal-être psychologique peut en être la cause. Les problèmes de propreté à l’âge enfant sont récurrents et l’apprentissage n’est pas toujours facile, voici quelques signes qui...

Lire la suite
shares
Prendre RDV en ligne