Contre l’angoisse j’ai testé l’hypnose !

hypnose ericksonienne toulouse

Contre l’angoisse j’ai testé l’hypnose !

Pour beaucoup l’hypnose est un des numéros à sensations des émissions du samedi soir, mais pour d’autres c’est un véritable outils contre les angoisses.

Imaginez la scène, vous êtes en voiture, rien de spécial ne se passe et pourtant sans prévenir tout d’un coup vous suffoquez, votre poitrine, votre gorge sont comme enserrées dans un étau. Vous respirez de plus en plus fort. Votre tête tourne. Un grand vide s’installe en vous avec subitement l’impression de tomber au fond d’un trou abstrait qui démarre au niveau du plexus. Ça ne s’arrête pas et vous finissez par paniquez. Vous venez de vivre votre toute première crise d’angoisse.

Et puis les crises se succèdent et affectent petit à petit votre vie de tous les jours et votre vie sociale. Comme une sensation d’étouffer, de faire une crise cardiaque et de perdre le sens de la réalité. Vous faîtes partie des 4 et 5 % de la population française qui souffrent d’angoisse, d’anxiété, d’attaques de panique. Les femmes sont souvent plus touchées ; pour trois cas, on compte un seul homme.

Entre stress et spasmophilie trouver la cause potentielle des crises d’angoisse est souvent compliqué. C’est pourquoi l’hypnose thérapeutique sans chercher le pourquoi peut être à même de régler ce type de troubles.

Depuis le 19ème siècle, l’hypnose est utilisée comme soutien à la psychothérapie dans les crises d’angoisse. Milton Erickson père fondateur de l’hypnose disait « Elle seule peut donner un accès aisé, rapide et large à l’inconscient -que l’histoire de la psychothérapie a montré être d’une telle importance dans le traitement des désordres aigus de la personnalité ».

L’hypnose Ericksonienne se caractérise par une approche souple et non-dirigiste sur le court terme, entre trois et douze séances  suffisent à amoindrir notablement – ou faire disparaître – le trouble d’angoisse.

C’est une thérapie de soutien visant avant tout la relaxation pour un meilleur contrôle de l’angoisse et aussi pour anticiper et contrôler les affects liés à l’événement anxiogène.

L’usage de l’hypnose comme thérapie de soutien pour le contrôle de l’angoisse permet d’avoir un meilleur contrôle sur les symptômes anxieux. Malgré le mal-être initial, il est possible de se détendre et vivre une expérience de relâchement, de bien-être dans le corps en toute sécurité. Cette expérience contraste avec le vécu habituel de tension intérieure.

L’hypnose permet de vivre au patient une expérience immédiate de bien-être et de sérénité dans l’ici et maintenant. Ce vécu sensoriel différent renforce la possibilité d’envisager un changement bénéfique.

Pendant l’accompagnement, l’hypnothérapeute réconforte le patient sur sa capacité à préserver un contrôle sur tout ce qui se déroule durant les séances et de le rassurer en insistant sur le fait qu’il reste conscient et qu’il continue à percevoir tout ce qui l’entoure.  Ceci est une ressource précieuse qui participe souvent à une restauration du sentiment de sécurité, de confiance en soi mais aussi fréquemment d’estime de soi. Cette nouvelle ressource peut devenir un moyen efficace de lutter contre l’angoisse.

L’hypnose obtient de bons résultats contre l’angoisse dans un contexte de prise en charge globale et en complément d’un accompagnement psychologique. L’hypnose un outils pour construire son mieux-être.

 

 

 

Partagez sur les réseaux sociaux !

A propos de l'auteur
Articles associés
Stress Toulouse

Le saviez-vous ?

Fatiguée ou stressée, seulement 20 minutes de sophrologie vous font récupérer à 2 à 3 heures de sommeil. Comment ? En prenant conscience de ses sensations en réapprenant à respirer au niveau ventral comme un bébé. En gonflant le ventre naturellement sur l’inspiration et en le rentrant sur l’expiration,...

Lire la suite

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus
shares
Prendre RDV en ligne